Etudiants: quelles démarches administratives devez-vous effectuer?

de | 8 février 2017

Le début de la vie étudiante, c’est aussi l’entrée dans un monde tout nouveau dont on se passerait bien parfois : la bureaucratie. Vous avez survécu à admission-postbac.fr ? Il va maintenant falloir affronter la rentrée universitaire et toutes les démarches administratives qui l’accompagne : s’inscrire à l’université, trouver un appartement, déménager, s’occuper des contrats d’énergie, s’affilier à la sécurité sociale étudiante, constituer un dossier pour les APL… La liste est longue, et les écueils administratifs sont nombreux. Pour éviter de se sentir désemparé et arriver à la rentrée sans logement ni inscription aucun, voici un petit précis des démarches administratives à l’attention des étudiants.

Les aides aux démarches administratives

S’installer

Premièrement, lorsque vous vous installez dans votre nouveau logement, pour gagner du temps dans toutes vos démarches, faites d’une pierre quatre coups en souscrivant vos contrats d’énergie, votre box Internet, assurance habitation et éligibilité aux APL en une fois auprès de Souscritoo, la start-up spécialisée dans l’aide au déménagement des particuliers. Le concept ? Une plateforme multi-souscriptions, qui permet lors d’un déménagement de souscrire en vingt minutes à tous les contrats nécessaires à l’entrée dans un nouveau logement : énergie, assurance, connexion Internet, aides financières… Un service très apprécié des étudiants qui démarrent dans la vie adulte et administrative (subtile nuance s’il en est).

Au passage, Souscritoo vous propose de tester votre éligibilité à la fibre optique (ça peut être utile…) et de prendre en charge la redirection de votre courrier.

Étudier

Pour bon nombre d’étudiants, l’inscription administrative en faculté, école ou université peut rapidement relever du parcours du combattant. Sachez que certaines grandes écoles (comme l’INALCO, la Cité Universitaire Internationale de Paris,

Le Crous est aussi là pour vous accompagner dans toutes vos démarches administratives. Le site du gouvernement a également mis en place une plate-forme dédiée aux démarches étudiantes : http://www.etudiant.gouv.fr/

Se soigner

Autres formalités indispensables : l’inscription à l’assurance maladie étudiante et la déclaration du médecin traitant. En France, chaque étudiant doit s’affilier obligatoirement à la sécurité sociale étudiante pour bénéficier d’un remboursement des frais médicaux sur la base de 15 à 70 % du tarif conventionnel. L’adhésion est gratuite pour les étudiants de moins de 20 ans et pour tous les étudiants boursiers. À partir de 20 ans, les étudiants non boursiers doivent verser une cotisation annuelle.

À chaque rentrée, les étudiants choisissent une assurance (généralement la LMDE) et, s’ils le souhaitent, une mutuelle. L’affiliation se fait le jour de leur inscription administrative dans l’établissement d’enseignement supérieur (en général courant juillet) soit par internet, dans le dossier d’inscription ou sur le portail d’inscription de votre établissement ou, si leur établissement n’est pas informatisé, au moyen d’un formulaire intitulé « Déclaration en vue de l’immatriculation d’un étudiant ».

On a tendance à l’oublier, mais la déclaration du médecin traitant est aussi une procédure indispensable : sans médecin traitant le remboursement par l’assurance maladie lors des consultations de spécialistes se fait moins bien. Pour déclarer son médecin, c’est très simple : vous pouvez le faire en ligne si le médecin vous le propose et avec votre accord ou lors d’une consultation à son cabinet et sur présentation de votre carte Vitale. Le médecin que vous avez choisi fait lui-même la déclaration en ligne et la transmet directement à votre caisse d’Assurance Maladie.

Travailler

Vous travaillez à côté de vos études ? Vous avez un petit boulot alimentaire pour arrondir les fins de mois ? Pensez à déclarer vos revenus si vous n’êtes plus rattachés au foyer fiscal de vos parents.Vous devrez remplir votre propre déclaration de revenus. Pour cela, rendez-vous sur le site impots.gouv.fr.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.