Location : quelles taxes doit-on payer ?

de | 26 avril 2013

Quelles taxes doit-on payer pour une location?Les taxes sur le logement sont multiples et peuvent avoir un impact important sur le budget immobilier annuel. En tant qu’étudiant et selon votre situation, vous devrez également vous acquitter de certaines de ces taxes.

Il convient de bien établir la liste des taxes que vous aurez à payer pour votre logement étudiant, afin d’anticiper au mieux ce surcoût éventuel. N’hésitez donc pas à vous renseigner auprès du propriétaire avant de signer votre bail !

La taxe d’habitation est la première des taxes susceptibles de s’appliquer au logement étudiant. Cette taxe annuelle est établie pour toute personne occupant un logement au 1er janvier de l’année en cours, et est perçue par la collectivité locale dont dépend le logement.

Les étudiants peuvent néanmoins bénéficier d’une exonération de cette taxe s’ils louent une chambre meublée, ou s’ils logent dans une résidence universitaire gérée par le CROUS ou tout autre organisme assimilé.

Les étudiants effectuant leur propre déclaration de revenus rattachée à leur adresse étudiante, peuvent par ailleurs bénéficier d’un plafonnement de la taxe d’habitation selon leurs revenus.

Les étudiants âgés de moins de 25 ans, peuvent également conserver leur rattachement au foyer fiscal de leurs parents, qui bénéficient alors d’un abattement venant alléger le montant de cette taxe d’habitation.

La taxe d’habitation s’accompagne de l’avis de redevance audiovisuelle. Cet impôt concerne uniquement les étudiants qui ne sont plus rattachés au foyer fiscal de leurs parents et disposent d’un accès à la télévision au sein de leur logement étudiant.

Enfin, deux taxes liées à l’entretien sont exigées des propriétaires d’immeubles : la taxe d’enlèvement des ordures ménagères et la taxe de balayage. Ces taxes perçues par la collectivité, sont la plupart du temps répercutées par les propriétaires sur les locataires de l’immeuble concerné.

Cette pratique n’est par ailleurs pas autorisée concernant la taxe foncière, qui ne peut être payée que par les propriétaires et ne concerne donc pas les locations, y compris étudiantes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.